Interview : James

photos : Chris


Rencontre avec Frank aka James (visiblement plus à l'aise sur sa basse que devant un micro) avant un concert qui aura vu le groupe hawaïen bafouiller quelque peu sa musique sur la première moitié de leur performance. La trêve a été longue et le nouveau répertoire nous est tous apparu comme en période de rôdage. Chokebore nous a tout de même laissé entrevoir quelques futurs petits bijoux (au fait, si vous avez des idées de titres n'hésitez pas à les soumettre au groupe via leur site). Après cette période de flottement, Troy et ses comparses ont vite retrouvé de l'aisance et de la puissance en revisitant efficacement 'A Taste for Bitters' et 'Black Black'. Deux rappels après on se disait que Chokebore n'avait en réalité pas changé. Tant mieux et vivement le prochain album pour qu'on puisse faire prendre l'air à nos mouchoirs stockés depuis trop longtemps dans nos armoires humides.

Est-ce un vrai plaisir de revenir jouer en Europe ?

Frank : Oui, c'est vraiment sympa. Le temps est un peu frais mais sinon les concerts jusqu'ici ont été cools. Nous nous sommes bien amusés. Après avoir passé autant de temps aux USA c'est vraiment bien de revenir. Ce changement nous plaît.

Qu'avez-vous fait pendant ces deux dernières années ?

Le groupe a énormément composé et nous avons fait quelques concerts à Los Angeles et dans les environs. Nous nous sommes tous accordés du temps dans nos vies personnelles. Ca a été super, mais maintenant nous sommes dans un état d'esprit de voyages, tournées, concerts etc...

De ce côté de l'Atlantique nous pensions que Chokebore avait splitté.

Non non rien de cela. Notre batteur Mike qui était avec nous avant nous a quittés à notre retour à L.A. Il nous a dits qu'il avait besoin de faire un break. Cette séparation s'est bien faite. Nous sommes d'ailleurs toujours amis ; c'est juste qu'il ne voulait plus être batteur à temps plein. Mais ça n'a pas été traumatisant pour le groupe. Nous avons alors appelé Christian qui était notre ancien batteur.

Est-ce que ça a été dur d'écrire de nouvelles chansons ?

Non pas vraiment. Je suis satisfait de nos nouvelles compos. Nous avons pris beaucoup de temps pour écrire et j'ai trouvé ça intéressant. C'est bien de ne pas travailler dans l'urgence. Nous nous sommes bien éclatés.

A quand est prévu votre nouvel album ?

Je n'en suis pas tout à fait sûr mais il se pourrait que nous enregistrions en juillet. Enfin je l'espère.

A-t-il un nom ?

Non pas encore. Pour le moment nous avons juste un nouvel Ep qui s'intitule 'Strange Lines' avec 3 chansons dessus que nous avons enregistrées à Los Angeles. Il contient la chanson 'The Rest of Your Evening' (présente sur 'Black Black') sous une nouvelle version + 2 nouveaux morceaux.

Sur quel label sortira-t-il ?

Nous sommes en train d'y réfléchir.

Sur Punk iN My Vitamins ?

Peut-être pour les USA mais en ce moment nous essayons de régler certains trucs.

Au fait est-ce que Boomba Records existe toujours ?

Oui mais je ne sais pas ce qu'ils ont l'intention de sortir.

Pour ce nouvel album devons-nous nous attendre à des changements ?

C'est comme tout nous évoluons mais ce sont toujours les mêmes personnes qui jouent du Chokebore. Dans nos nouvelles compositions nous nous efforçons de progresser. Evidemment les chansons sont différentes mais il n'y a pas de vraies révolutions. Nous n'avons pas viré speed metal. Nous n'avons pas inclu de drum machine ou des claviers. Les changements se situent à un autre niveau. Les nouvelles chansons sur le Ep sont plus lentes mais d'un autre côté nous venons d'enregistrer 3 punky songs au rythme bien soutenu.

On connaît vos goûts pour la musique acoustique. Est-ce que celui-ci sonnera plus acoustique ?

Nous en avons discuté quant au fait d'y mettre une touche plus acoustique notamment au niveau des guitares mais nous devons voir à quoi nos chansons ressembleront au final. Nous discutons beaucoup en studio donc evidemment les morceaux sont voués à changer.

Est-ce que tout le monde a contribué à l'écriture ?

Oui tous les membres y participent. Généralement, on jamme et on travaille tous ensembles autour des chansons écrites par Troy.

As-tu personnellement écris des chansons ou c'est plutôt chasse gardée par Troy ?

Troy s'occupe des paroles, de toute la partie vocale. C'est plus facile pour lui. Je ne pense pas qu'il se sentirait à l'aise pour chanter les textes d'une autre personne. Pour lui, je pense que ça n'aurait pas de sens et qu'il n'y aurait pas la même sincérité. Il a besoin de sentir ce qu'il chante.

Te sens-tu l'âme d'un auteur ?

Non je n'ai jamais rien écrit. Ecrire est quelque chose de très personnel et je ne crois pas que j'aimerais partager ça avec d'autres personnes. Tout ça est un peu trop privé.

Pour finir qu'en est-il du projet solo de Troy ?

Je sais qu'il a beaucoup travaillé sur celui-ci mais ça m'est difficile de t'en parler car je n'ai pas entendu beaucoup de chansons.

Chris

Positive Rage (12 avril 2001)