Smuggle Videozine #1

Les apparitions et les articles concernant Chokebore sont si peu nombreux, que chaque occasion d'entendre parler du groupe ou de les voir est une opportunité pour qui considère ce quatuor comme l'un des groupes les plus doués des Etats-Unis et les plus impressionnant sur scène.

Smuggle, une vidéo de lives inédits d'une pléiade de groupes plutôt underground, fait partie de ces occasions et en cela son concepteur doit être remercié. Si de nombreux groupes figurant sur cette vidéo restent pour le moment inconnus, ils ont en commun un son, une énergie dont Chokebore fait ici figure de leader.

Entre clip, pour l'introduction d'images vidéos, et live, pour la simple captation filmée sous différents angles ; tout semble pourtant informel dans cette vidéo, à l'image de ces groupes qui se succèdent et font leur musique comme ils l'entendent à savoir sans pression, par passion, librement et avec un souci de perfection qui est le leur. On n'est pas obligé d'adhérer à tous, mais ils ont au moins en commun la chance de faire ce qu'ils aiment, même si certains semblent plus doués que d'autres.

Il est donc flatteur pour un groupe comme Chokebore de figurer dans une telle vidéo, car les associer à tous ces musiciens c'est les considérer comme un groupe underground, hors normes, hors circuit, critères premiers par excellence d'une indépendance toujours revendiquée.

Catherine Baron (avril 1999)